ActualitésAfrique-CentralLA UNEPolitique

RDC : le procès en appel de Vital Kamerhe fixé au 24 juillet

En RDC, le procès en appel de Vital Kamerhe condamné en première instance à 20 ans de prison pour détournement de fonds, aura lieu le 24 juillet prochain, a annoncé mardi son avocat.

Pour les détracteurs comme ses partisans de Vital Kamerhe, l’heure est au compte à rebours… Jusqu’au 24 juillet prochain, date prévue pour le procès en appel du directeur de cabinet du président Tshisekedi, comme l’a fait savoir ce mardi aux médias, son avocat, Jean Marie Kabengela cité par un site congolais.

Le 20 juin dernier, le tribunal de grande instance de la Gombe à Kinshasa infligeait 20 ans de travaux forcés à Vital Kamerhe et son coaccusé, le Libanais Samy Jamal, tous deux reconnus coupable de détournement de 48 millions de dollars.

Ces fonds étaient destinés à financer le « programme des 100 jours ». Mis en place par Félix Tshisekedi au lendemain de son investiture en janvier 2019, ce programme était censé doté la RDC d’importantes infrastructures dont les sauts-de-mouton et les maisons préfabriquées pour les militaires et policiers.

Le verdict a suscité des réactions mitigées dans tout le pays ou presque. Si les uns y voient un acte fort dans la lutte contre les antivaleurs promises Félix Tshisekedi pendant la campagne électorale, les autres estiment par contre que le tribunal n’a pas fourni les preuves de la culpabilité de l’ancien président de l’Assemblée nationale.

La balle est donc dans le camp de la cour d’appel qui devra soit acquitter le prévenu, soit alourdir ou alléger la peine de 20 ans de travaux forcés.

Candidat déclaré à la présidentielle du 30 décembre 2018, il s‘était désisté au profit de Félix Tshisekedi un mois avant le scrutin.

Les deux hommes avaient conclu un accord prévoyant que M. Kamerhe soit à son tour candidat à la présidentielle suivante, en 2023.

Élu président, M. Tshisekedi avait nommé M. Kamerhe au poste de directeur de cabinet du chef de l’Etat.

Source: africanews

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page