Hadj 2017/Imam Bachir Ouattara, Commissaire du Hadj, invite : ’’les futurs pèlerins à être assidus à la formation ’’

Ce samedi 10 juin 2017, le centre de formation pré-pèlerinage de la grande mosquée de la riviera Golf a été visité par le Commissaire Bachir Ouattara accompagné par l’imam Ayouba Sylla vice-président de l’encadrement religieux et l’imam Diaby Karamoko coordonnateur des centres de formations de Cocody et de Bingeville.

Malgré la forte pluie, nous avons rencontré des futurs pèlerins motivés à prendre part aux cours de formation ce samedi.
La délégation a pu constater une ambiance conviviale entre le formateur l’imam Cheick Magassouba Oumar et ses 26 pèlerins qui suivaient le cours sur le tawaf et le parcours entre les monts Safa et Marwa.
L’imam Bachir Ouattara, Commissaire du Hadj a encouragé les futurs pèlerins à poursuivre les formations dans les centres agréés par le commissariat en vue de s’apprêter pour un bon accomplissement des rites du Hadj et d’avoir une bonne maîtrise de l’atmosphère du pèlerinage à la Mecque. Car pour lui, la formation par internet ou les documents ou autres livres sur le hadj ne saura pas mieux expliquer les vraies réalités du hadj que les expériences des formateurs. En outre, il en a profité pour lancer un appel à tous les pèlerins du contingent étatique en ces termes : « J’invite et exhorte tous les futurs pèlerins retardataires à s’acquitter dans l’immédiat du paiement des frais annexes du hadj qui s’élève à 81500fcfa ».
C’est pourquoi, il a exhorté les participants à être des ambassadeurs auprès des futurs pèlerins de Cocody qui trainent encore les pas ou qui ne participent pas aux cours.
Le formateur Cheick Magassouba Oumar a fait une véritable démonstration du Hadj en alliant la théorie à la pratique. Les 26 pèlerins présents du jour, émus, se retrouvaient pratiquement dans les murs de la maison antique, la Kaaba.
Après avoir adressé ses mots d’encouragement et félicitation à l’endroit de l’imam Cheick Oumar Magassouba pour une formation de qualité dispensée aux pèlerins, le commissaire du Hadj a aussi invité les pèlerins à l’assiduité et leur participation effective aux cours.
Notons que le Commissariat du Hadj veut s’assurer de l’effectivité des cours de formation donnés à l’intention des candidats au pèlerinage à la Mecque. Laquelle formation lancée depuis le dimanche 7 mai vise à préparer les futurs ladjis et Hadjas à l’accomplissement du 5ème pilier de l’Islam. Par ailleurs, les cours prendront le 16 juillet prochain.
Rappelons que cette année, le Commissariat du Hadj a ouvert 123 centres de formation pré pèlerinage avec 268 formateurs à travers le territoire national afin de veiller à un meilleur accomplissement du hadj.
Fané N’facoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *