Afrique: Djibouti et l’Érythrée à deux doigts des affrontements?

C’est « une atteinte directe à notre souveraineté territoriale et un danger majeur pour la paix et la sécurité de la région ».c’est ainsi qu’à protesté Djibouti auprès du conseil de sécurité de l’ONU récemment. Djibouti accuse l’Érythrée de profiter du retrait des troupes qataris pour déployer ses hommes dans la région du Ras Doumeira revendiquée par les deux voisins. Un retrait qu’il qualifie “d’unilatérale” et qui selon le ministre djiboutien des Affaires étrangères, pourrait engendrer des escalades entre les forces des deux pays. Pas tout à fait faux, car les deux pays se sont déjà affrontés en 2008 faisant ainsi des victimes et des prisonniers de part et d’autre. Pour éviter que la situation empire, le Qatar s’était donc interposé en médiateur. Craignant certainement un tel scénario, surtout quand on sait que l’année dernière, un accord de défense entre Ethiopie ennemi de longue date de l’Érythrée et Djibouti a été signé. Le risque d’embrasement de la région devient encore plus grand, d’où la demande du retrait pur et simple de l’Érythrée au Conseil de sécurité de l’ONU. Ce lundi, la question sera sur la table de l’instance des nations unies.

Ben T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *