Célébration du Maoulid 2017 : Cheick Boikary Fofana, ’’Il n’y a pas d’adoration véritable sans invocation’’

Le Conseil supérieur des imams en Côte d’Ivoire (Cosim) et l’ensemble de la communauté musulmane ont célébré dans la nuit de jeudi à vendredi, le Maoulid 2017, 1439ème anniversaire de la naissance du prophète Mohammed sous le thème « Les invocations, bouclier contre les difficultés » pour le bien des populations. La cérémonie officielle s’est déroulée à la grande mosquée de la Riviera. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko représentait le chef de l’Etat à cette occasion.
« Il n’y a pas d’adoration véritable sans invocation. Elle est la substance de la vie pieuse à la portée de tout croyant », a déclaré Cheick Boikary Fofana, président Cosim à l’issue des différentes bénédictions.
Face aux difficultés et aux catastrophes naturelles, il conseille de se lever ensemble pour prier Dieu parce que « confier le pays à Dieu, est le seul combat qui mérite d’être mené ».
Le ministre de l’Intérieur, Sidiki Diakité, tutelle des cultes, a encouragé les guides religieux à davantage de prières pour le développement de la Côte d’Ivoire.
Cheick Moustapha Sonta, Khalife Général des tidjanes en Côte d’Ivoire, l’imam Harouna Koné, imam du CHU de Treichville », et PCA de l’ONG Al Mouwassat et l’Imam Ousmane Diakité, Secrétaire Exécutif du Cosim ont successivement lu les bénédictions de la Dalail Kayrat, du saint coran et du kounout. La série des zeikrs a été dirigée par l’imam Cheick Oumar Magassouba.
Fané N’facoro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *